arachnoideum (sanguineum)

S. arachnoideum (sanguineum)

Sempervivum sanguineum Jeanbernat ex Timbal-Lagrave (1876) wird im "Eggli" zu S. arachnoideum gestellt.

Eggli, Urs (Hrsg): Sukkulentenlexikon, Bd.4, 2003, S.349

Die dortigen Autoren für Sempervivum sind: H. 't Hart, B. Bleij & B. Zonneveld

Beschreibungen und weitere Infos

Horst Diehm

Form von Sempervivum arachnoideum var. tomentosum (C.B.Lehm. & Schnittsp.) Rouy & E.G.Camu

syn.: Sempervivum arachnoideum [var.] sanguineum (Jeanb. & Timb.-Lagr.) Rouy & E.G.Camus

IK: Sempervivum arachnoideum [var.] sanguineum (Jeanb. & Timb.-Lagr.) Rouy & E.G.Camus, Flore de France, 7: 141 (1901) (pro "{gamma} sanguineum")

Originalbeschreibung in französisch : Fleurs petites, en cymes scorpioïdes peu étalées, courtes, d'un rouge très-vif. Sépales elliptiques, mucronés, glanduleux, d'un pourpre sombre mat. Pétales larges, ovales, brusquement acuminés, mucronés-ciliés, d'un rouge sanguin très-brillant plus foncé en dessus. Etamines à filets glabres d'un pourpre foncé ; anthères d'un pourpre violet. Glandes hypogynes d'un blanc rosé, tronquées, peu espacées. Ovaire glabrescent. Style d'un rouge vif. Rosettes très-petites, très-nombreuses, très compactes, très-aranéeuses, d'un vert glauque. Feuilles ovales-acuminées, subcylindriques en dessous, terminées par de longs poils blancs ; celles de la tige, lancéolées-acuminées, glanduleuses, d'un rouge de sang très-foncé et terminées par un long pinceau de poils blancs. Tiges, 5-10 centimètres de hauteur, grêles, de couleur pourpre, couverte par les feuilles appliquées.
Habite les rochers calcaires du massif, où elle est commune."

Erstbeschreibung: Ernest-Jules-Marie Jeanbernat (* 1835 - 1888 ) war ein französischer Botaniker

und Edouard Timbal Lagrave * 04.03.1819 in Grisolles (Tarn-et-Garonne ) + 1888, französischer Botaniker

Gattung
Sempervivum

Bildergalerie - © alle Bilder sind urheberrechtlich geschützt!

Fertig?
Fertig